Station de ski et covid-19 : ce que vous devez savoir

Cette année, la neige sera au rendez-vous et les stations de ski françaises seront plus accessibles après une saison sans ski. D’ailleurs, le gouvernement invite les Français à réserver, car il est possible que les vacanciers soient nombreux à vouloir profiter d’un séjour à la montagne.

 En effet, les remontées mécaniques seront ouvertes pour la saison 2021/2022, mais pas sans quelques mesures sanitaires applicables aux stations de ski étant donné que l’épidémie du Covid-19 est toujours d’actualités, comme partout ailleurs. Voici donc ce que vous devez savoir si vous prévoyez des vacances dans une station de ski française.

 Il n’est pas exigé de présenter le pass sanitaire dans les stations de ski

Pour rappel, le « pass sanitaire », aussi appelé « passeport sanitaire européen », consiste à la présentation numérique via l’application TousAntiCovid ou papier d’une preuve sanitaire concernant :

la vaccination ;

la preuve d’un test négatif de moins de 72 h ou 48 h pour les tests antigéniques ;

le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif certifiant du rétablissement de la Covid-19.

Ce pass sanitaire peut être demandé en fonction des lieux où vous vous rendez, mais dans le cas des stations de ski françaises, il ne sera peut-être pas exigé pour la saison 2021/2022. Pendant son déplacement en Haute-Savoie le 6 novembre 2021, le Premier ministre Jean Castex a effectivement précisé que le pass sanitaire ne sera pas d’actualités dans les stations de ski.

Toutefois, ce pass pourrait être exigé dans le cas où le taux d’incidence national dépasserait les 200 cas pour 100 000 habitants. Il faut savoir que ce protocole sanitaire a été mis en place pour « garantir la tenue d’une saison digne et la sécurité sanitaire des skieurs ». Mais aussi pour relancer le tourisme et économique des zones de montagne. L’hiver dernier qui fut très difficile pour ces dernières suite à la pandémie de Covid-19.

Le port du masque reste obligatoire

Cependant pour éviter des mesures trop strictes, le gouvernement a choisi d’imposer le port des masques notamment dans les files d’attente des remontées mécaniques, mais aussi dans les lieux de brassage des stations de ski françaises. Le but est de garantir la sécurité de chacun et une distanciation sociale sera également imposée dans les files d’attente des remontées avec des contrôles aléatoires. Néanmoins dès que vous serez installé sur le télésiège, vous pourrez enlever votre masque.

D’ailleurs, il existe des masques sanitaires adaptés au ski comme des tours de cou filtrants homologués qui ont été créés par de nombreux fabricants de matériel de sport. Ces masques peuvent être relevés sur le nez quand c’est obligatoire, par exemple pendant les files d’attente, puis baissés au moment de skier. D’une manière générale, vous trouverez ce type de masque à partir de 10 € en ligne ou dans les boutiques des stations de ski.

L’ouverture des stations de ski pour la saison 2021/2022

Il faut savoir que Tignes et les Deux Alpes ont été les premières stations à ouvrir au mois d’octobre notamment pour la Toussaint dans les Alpes françaises. Plusieurs grandes stations feront leur réouverture au mois de novembre à l’instar de Chamonix et Val Thorens le 20 novembre, puis Val-d’Isère et les 2 Alpes qui rouvrent le 27 novembre de manière permanente après les vacances de Toussaint. Par la suite, la majorité des stations ouvriront en décembre en plusieurs phases et l’ensemble des stations devrait ouvrir à partir du 18 et du 19 décembre en fonction de l’enneigement pour les plus petites.

Source image: pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.